Grippe Pandémique   

Fort heureusement rares, les pandémies de grippe impliquent une morbidité et une mortalité importantes : 40 millions de morts en 1918 (dont 500 en Islande) pour la grippe “espagnole”, plus de deux millions en 1957, un million de morts environ en 1968. La prochaine pandémie sera sans doute fulgurante, le virus incriminé se propageant à l´ensemble de la planète en deux ou trois mois, et pourrait causer de 2 à 7 millions de décès.

En l´état des connaissances, seuls les virus grippaux de souche A comme le H5N1, sur lequel pèse une forte présomption, peuvent donner lieu à une pandémie. Ces virus infectent non seulement l´homme, mais aussi les oiseaux et quelques autres mammifères comme le porc. Une transmission entre ces espèces est donc possible bien qu´extrêmement rare. Comme ces virus sont par ailleurs extrêmement mutagènes, il y a la possibilité qu´un “réassortiment” de leur matériel génétique se produise, favorisant l´émergence d´un virus hybride, comme est possible la “mutation adaptative” d´un virus en particulier, sans échange de matériel, ces deux types de virus devenant plus facilement transmissible de l´individu affecté à l´ensemble de son espèce.

Gestion du risque sur le territoire islandais

Les autorités islandaises appliquent à l´échelle de leur territoire le plan spécifique de préparation et de lutte contre le risque de grippe pandémique de l’Organisation Mondiale de la Santé (Influenza pandemic plan. The role of WHO and guidelines for national and regional planning), révisé en 2005. Elles collaborent également avec le Centre Européen de Prévention et de Contrôle des Maladies (ECDC) qui travaille en particulier à la mise en place d´un système en réseau d´alerte précoce et de réaction.
Le contrôle et la coordination du dispositif sur le territoire islandais ont été confiés à la Protection Civile (Almannavarnadeild), qui dépend de la Préfecture Nationale de Police (Ríkislögreglustjóri), et au Département d’Epidémiologie (Sóttvarnalæknir) de l’Agence islandaise des Affaires Sanitaires (Landlæknisembætti), auxquels s’ajoutent deux membres du cabinet d’ingénierie Linuhönnun.
 
Une pandémie entraînant des dysfonctionnements sociaux et économiques majeurs, il n´y a pas de prévention efficace qui ne passe par la mise en place de dispositifs visant à assurer le bon fonctionnement des services essentiels pour la population et stratégiques pour le pays. La constitution de groupes de réflexion a ainsi été décidée afin qu´en cas de pandémie soient mis en place dans les meilleurs délais les dispositifs les plus à même d´assurer :

     • Les services bancaires et financiers
     • La résolution des différentes pannes susceptibles de se produire
     • La distribution des médicaments
     • La distribution des produits de première nécessité
     • La sécurité des prisons et des personnels pénitentiaires
     • L´information du grand public
     • L´information des groupes experts
     • Les services postaux au public et aux professionnels
     • Les services funéraires
     • La sécurité intérieure et le contrôle des établissements hospitaliers
     • La sécurité extérieure des établissements hospitaliers
     • La sécurité extérieure des bâtiments stratégiques
     • Le soutien psychologique aux populations
     • Les services ambulanciers
     • Les services vétérinaires
     • Les visites médicales et les soins à domicile
     • Les services d´entretien et d´enlèvement des ordures
     • Le contrôle et la fermeture éventuelle des frontières portuaires et aériennes
     • Le contrôle et la fermeture éventuelle de tout ou partie des réseaux domestiques de transport
     • L´enseignement dans les écoles et les universités
     • La production et l´approvisionnement en nourriture
     • La gouvernance et l´administration centrale du pays


Liens utiles

Organisation Mondiale de la Santé
http://www.who.int/fr/index.html

Plan mondial OMS de lutte contre le risque de grippe pandémique (document en français)
http://www.who.int/csr/resources/publications/influenza/FluPrep_Fnewweb.pdf

Agence islandaise des Affaires Sanitaires (islandais et anglais)
http://www.landlaeknir.is/

Centre Européen de Prévention et de Contrôle des Maladies (anglais)
http://www.ecdc.eu.int/


Skúlagata 21 | 101 Reykjavík | S:444 2500 | Fax: 562 2665 |
Netfang:almannavarnir[hja]rls.is